28 septembre 2023

Par : Yann Fortier
Lecture : 3 minutes

Si la date de lancement de la prochaine édition du logiciel de correction Antidote n’est pas officielle, on peut l’espérer pour 2024. À mon avis, Antidote 12 devra négocier une série de virages serrés.

Première question : de quelle manière l’équipe à l’origine du meilleur logiciel de correction et d’aide à la rédaction de la francophonie entend composer avec le choc causé par l’essor d’outils de rédaction et de révision propulsés par l’intelligence artificielle?

Vers une rédaction optimisée

L’équipe de Druide pourra-t-elle, au-delà des mots, étreindre et intégrer (réellement, cette fois) ces technologies amplificatrices, annoncées avec enthousiasme, mais appliquées de manière diffuse dans son édition 11?

Bonne nouvelle pour l’éditeur Druide : si à ce jour des outils comme ChatGPT complètent à merveille Antidote, le logiciel québécois préserve sa pertinence et sa longueur d’avance à plusieurs égards.

Mais pour combien de temps?

Antidote existe depuis 25 ans.

ChatGPT existe depuis 25 secondes.

Évidemment, le scénario rêvé serait d’assister à une réelle fusion des deux outils. Une intégration d’interface, un peu comme le dictionnaire des définitions d’Antidote peut servir de parapluie au moteur de recherche de Wikipédia.

Mais revenons dans le monde réel : à défaut de mieux, intégrer l’approche et les capacités du dictionnaire des cooccurrences et de la rédaction intuitive, à même certains filtres pour compléter ou proposer des phrases complètes à haute probabilité de fréquence en cours de rédaction, fait partie de mes attentes. En voici d’autres.

Ajouts souhaités

Inclusivité

Il y a quelques années, le lancement du filtre « Inclusivité » constituait une excellente nouvelle pour quiconque souhaite repérer les mots non inclusifs. Cette fonctionnalité est formidable.

Or, Antidote prétend « proposer dans une infobulle des expressions inclusives ». En réalité, les cas probants de propositions demeurent l’exception. L’infobulle affiche plutôt un conseil générique. Avec Antidote 12, l’arrivée de réelles solutions de remplacement (d’un mot, ou mieux, d’une nouvelle phrase, d’un nouveau paragraphe ou d’un nouveau texte) est fort souhaitable.

Logiciel Antidote - Filtre Inclusivité

Filtre Inclusivité

Performance du correcteur (Langue)

Depuis toujours, l’incapacité de rédiger ou de supprimer des mots ou des espaces depuis le panneau du centre (traitement de texte) du correcteur, sous prétexte (visiblement aléatoire) que la mise en page du logiciel de traitement de texte (Word) en arrière-plan pourrait être affectée, est un irritant bien incrusté, depuis plus de deux décennies.

Si la mise en page est réellement affectée, les utilisateurs d’Antidote m’apparaissent assez matures pour décider d’activer ou non une modification depuis le panneau central du correcteur.

Dictionnaires : fin de l’enregistrement par défaut des options de Tri, de Sens et de valeur

Dans plusieurs dictionnaires, l’enregistrement par défaut des filtres les plus récemment activés, soit « Tri » (pertinence, fréquence, alphabétique, longueur), « Sens » (fort, neutre, faible) et « Valeur » (positif, négatif), constitue une nette entrave à la fluidité de l’expérience d’utilisation. Même chose pour les triangles de dévoilement verts, dans le dictionnaire des synonymes. 

Ces filtres sont remarquablement utiles. Mais leur enregistrement par défaut est contre-intuitif.

La raison? Un simple oubli de désactivation peut contraindre l’utilisateur, durant des jours ou des semaines, à se priver d’un affichage complet des résultats.

Évitons ces scénarios catastrophe où en activant « Fort » et « Positif » dans le dictionnaire des cooccurrences, on oublie ensuite de resélectionner « Tout ».

Dictionnaire personnalisé

Même si le look de son interface de saisie des informations jure avec les autres dictionnaires, le dictionnaire personnalisé est tout aussi génial que les fonctionnalités précitées.

Logiciel Antidote - Dictionnaire personnalisé

Dictionnaire personnalisé

Notons deux lacunes à corriger :

  1. Souhaitons la possibilité de saisir une suite de mots ou une phrase complète, y compris avec l’option de spécifier puis de respecter les casses (majuscules ou minuscules) pour chaque mot. Très utile pour des titres, des fonctions, des phrases propres à l’organisation.
  2. La possibilité d’échanger rapidement, entre collègues ou même entre organisations, le dictionnaire personnalisé. Invariablement, on m’en fait la demande à chacune de mes formations Antidote.

À revoir absolument

Le filtre « Lisibilité » dans Antidote trône au sommet des meilleurs outils du logiciel. Un game changer que j’utilise avant de transmettre, systématiquement, tous mes textes. Ces récentes années, j’ai eu la chance de convertir des centaines de personnes à son utilisation.

Toutefois, son défaut est d’afficher un score insécurisant. Genre 42 %, 46 %, 35 %…

D’emblée, il est impossible d’atteindre plus de 80 %. À titre d’exemple, la chanson-thème de Passe-Partout affiche un score d’environ 70 %.

À force d’utilisation, on réalise que la note de 50 % constitue un très bon score pour garantir la lisibilité d’un texte, en appliquant les principes du langage clair et simple.

Logiciel Antidote - Filtre Lisibilité

Filtre Lisibilité

Or, pour les non-initiés, un score de 50 % peut paraître faible, dans le contexte où dans le barème de référence le plus connu, l’école, un 50 % est associé à un résultat sous le seuil de la note de passage.

Antidote gagnerait donc à hausser les scores établis par son indice de lisibilité pour se rapprocher d’une note comparable à celle de l’école. D’ici là, conseil amical : visez toujours 45 % ou plus, et ce, 18 fois sur 20. Ce score de 45 % est à mon avis la porte d’entrée dans la « zone payante ». C’est ma conclusion après environ cinq ans d’utilisation.

Toujours dans le filtre « Lisibilité », il serait bien de pouvoir faire « clic-droit » sur le nom de chacun des filtres pour voir s’afficher une infobulle résumant sa fonction et ses critères d’évaluation.

Antidote 12 : ajouts de rêve

Antidote 12 pourrait sonner l’arrivée d’options de remplacement, allant au-delà du simple signalement dans les infobulles. Par exemple, dans le correcteur, pour les filtres « Tournures », « Vocabulaire » et « Verbes ternes », afficher des alternatives plutôt que de simplement identifier les mots ou les zones à améliorer constituerait une progression significative.

Typographie : accélérer la cadence

Une accélération de performance en appuyant sur « Tout corriger » dans le filtre Typographie éliminerait une récurrente contrariété.

Depuis toujours, Antidote semble sur le point d’exploser au moment où il tente de procéder à la synchronisation avec le traitement de texte en arrière-plan (Word), y compris pour un document de seulement quelques pages.

J’ignore la raison, mais il est difficile de croire à l’incapacité d’accélérer ce rythme. Pour un roman de 250 pages, on parle de plusieurs minutes. Et du risque d’assister, comme il arrive parfois (mais de plus en plus rarement), au gel d’Antidote.

Lecture à voix haute

L’intégration d’une fonctionnalité de lecture d’un texte complet à voix haute, par un outil de synthèse vocale, comme on en retrouve depuis quelques années dans Word, mais en version améliorée, serait le rêve ultime pour la révision.

Sortir des limbes la Recherche par critères

Vivement la valorisation de la section sous-exploitée Recherche par critères. Une vraie bombe, perdue dans les abysses des fonctionnalités, depuis beaucoup trop d’années.

Look et ergonomie

Histoire de tartes

Dans le Correcteur, le look et le design des tartes « Temps » et « Catégories » sont à optimiser. On note carrément une perte de lisibilité en comparant l’actuelle édition 11 avec l’édition 10.

On observe une défaillance de la police de caractère et une surimpression bancale, parfois même trop vibrante, des mots affichés en avant-plan des parts de tarte. Les couleurs des pointes méritent un niveau supérieur d’élégance et de cohérence.

Logiciel Antidote - Graphique circulaire de temps et catégories

Graphique circulaire de temps et catégories

Bâtonnets de fréquence

Notamment dans les dictionnaires « Cooccurrences » et « Champ lexical », les bâtonnets de fréquence sont très utiles. À réviser : leur look, un peu trop années 2000.

Logiciel Antidote - Bâtonnets de fréquence

Bâtonnets de fréquence

Bannir certains mots?

Tout jeu de mots intégrant Druide, Antidote, Posologie, Maître, Ovate, Eubage ou Novice méritent d’être relégués dans un cachot, à Fort Boyard. Même pris au 4e degré, ces mots sont un écho suranné à la fin des années quatre-vingt-dix.

Filtre « Genres »

Le choix des couleurs roses et bleues pour identifier le féminin et le masculin dans le filtre « Genres » est source de malaise.

Logiciel Antidote - Filtre Genres

Filtre Genres

Dictionnaire « Famille »

L’affichage par défaut des mots logés dans le dictionnaire « Famille » devrait être en ordre de catégorie (noms, adjectifs, verbes) plutôt qu’en ordre alphabétique – qui deviendrait optionnel. Si je connais déjà le mot que je cherche, je n’ai pas de raisons d’aller le chercher.

Correcteur > Langue > Uniformiser

Parfois, une infobulle signale un mot écrit de deux manières dans un même texte, par exemple « Web » et « web ». C’est génial.

En prime, Antidote offre la possibilité d’uniformiser en lot la manière d’écrire ce mot, dans tout le texte. C’est tout aussi génial.

Or, l’infobulle ne semble pas offrir la possibilité d’uniformiser, en proposant une option OU l’autre. Ainsi, si je clique sur « Uniformiser », aucune idée si mon texte affichera désormais « Web » ou « web ». Un jeu de hasard.

Pizza garnie

Gain recherché : réduire la profusion de couleurs d’items à cocher et/ou décocher apparues dans certains filtres de l’édition 11. Je pense au filtre « Pragmatique », quand tout le texte du panneau du centre devient une pizza de couleurs.

Empans

Si les empans sont très utiles, leur utilisation n’est pas 100 % claire. Qu’il s’agisse de ceux que l’on retrouve dans les réglages ou dans le filtre « Répétitions », il est souvent ardu de comprendre si l’utilisateur doit déplacer le pointeur vers la gauche ou vers la droite pour amplifier le résultat souhaité.

Dans ses explications, Antidote illustre plus ou moins bien l’utilisation des empans. On peut y lire : « Plus l’empan est court, moins il y aura de répétitions. Plus l’empan est long, plus il y aura de répétitions. Notez que l’empan tient compte des limites de phrases. ». Soit. Mais il existe sans doute un moyen de simplifier le tout. Et surtout, plus court, ça veut dire quoi quand l’échelle de l’empan est de la même longueur? Et court, c’est vers la gauche ou vers la droite?

Logiciel Antidote - Empan du filtre Révision

Exemple d’empan, dans le filtre Révision

Image de marque

L’entrée en scène d’une nouvelle image de marque, dépouillée de toute allusion à quelconque fiole ou flacon évoquant la chimie, voire l’alchimie, serait bienvenue.

Voilà donc ma liste pour le père Noël Antidote, réitérant mon amour inconditionnel pour ce merveilleux logiciel, ainsi que mon immense admiration à l’égard de l’équipe participant à l’actualisation et au rayonnement de ce magnifique fleuron québécois.

Ne reste plus qu’à souhaiter qu’Antidote 12 nous réserve son lot de belles surprises! Et vous, qu’aimeriez-vous voir dans la prochaine édition d’Antidote?